La tumorothèque commune à l’IPC et au CRCM

L’Institut Paoli-Calmettes a institué depuis de nombreuses années une pratique constituant à collecter et à conserver des tissus et cellules d’origine humaine, obtenus de patients pris en charge par le Centre de Lutte Contre le Cancer, de façon à pouvoir offrir à la communauté scientifique travaillant sur son site des ressources biologiques susceptibles d’être utilisées dans la conduite de projets de recherche clinique ou translationnelle.

L’infrastructure hospitalière commune a été installée en 2000, et partage l’installation de cryopréservation avec l’Unité de Thérapie Cellulaire de l’établissement. Depuis, le fonctionnement en a été amélioré avec la mise en place d’un système documentaire organisé, d’un inventaire informatisé des échantillons, la diversification des procédures de traitement des échantillons, incluant la mise en place d’une plateforme centralisée d’extraction des acides nucléiques. Avec le soutien financier de l’Inserm, de l’ANR et du Cancéropôle PACA, la tumorothèque de l’Institut Paoli-Calmettes a pu obtenir la certification ISO 9001et la labélisation IBiSa.

Dans ses évolutions, la tumorothèque de l’IPC et du CRCM s’est associée à la tumorothèque de l’AP-HM, et plus récemment la tumorothèque commune du CHU de Nice et du Centre Antoine Lacassagne. Les deux tumorothèques Marseillaises ont défini une stratégie commune de constitution de collections complémentaires d échantillons biologiques, ont préparé ensemble la démarche pour l’obtention de la certification ISO 9001, et ont travaillé pour favoriser l’accès à des plateformes d’analyses à haut débit permettant une cartographie génomique, transcriptomique et protéomique des tumeurs étudiées. Les deux biobanques sont un acteur du SIRIC récemment reconnu à Marseille.


Les deux tumorothèques réunies (IPC et AP-HM) contiennent plus de 80 000 échantillons (tissus, cellules sanguines, sérum, ADN, ARN), chacun étant annoté avec précision conformément à la législation et aux règles d’éthique en vigueur.
17 940 échantillons de la tumorothèque ont été utilisés à des fins médicaux ou pour la recherche en 2010.

Les collections conservées et distribuées par les deux tumorothèques sont complémentaires : 

  • cancers du sein, cancers gastro-intestinaux, cancers du pancréas ethémopathies malignes à l’IPC,
  • tumeurs cérébrales, sarcomes, cancers de la prostate et du poumon à l’AP-HM.


Ces ressources biologiques sont à la disposition des scientifiques pour des programmes de recherche fondamentale ou translationnelle en oncologie.

Plus récemment les deux tumorothèques Marseillaises se sont associées à la tumorothèque Niçoise CHUN-CAL pour construire en France le premier catalogue en ligne, établissant la preuve de concept de l’interopérabilité des tumorothèques Françaises : la « Tumorothèque Virtuelle du Cancéropôle PACA » (www.biobank-paca.com) permet  aux chercheurs intéressés d’élaborer des recherches multicritères pour identifier des séries d’échantillons anonymisés potentiellement utilises à la conduite de leurs projets scientifiques. Les trois tumorothèques du Cancéropôle PACA ont reçu en 2008 le soutien financier d’IBiSA pour améliorer la qualité des échantillons biologiques et de leurs annotations. 

  • Nombre d’échantillons stockés en 2010: 13 914
  • Nombre d’échantilllons utilisés en 2010: 17 940

 Procédure de demande de déstockage d’échantillons biologiques congelés à des fins de recherche

1.    Soumission au COS


Le résumé (de préférence en français) est envoyé par mail au DRCI avec la lettre de motivation (précisant si un financement a été obtenu ou pas) ainsi que la liste des échantillons à déstocker en utilisant le formulaire de déstockage de la Biothèque (notion du dernier échantillon, du consentement et de l’état du patient à mentionner, voir formulaires ci-dessous).
Le dossier est adressé par un médecin de l’IPC ou un chercheur du Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille (CRCM) ; le responsable de la pathologie doit avoir donné son accord sur le projet.

2.    Demande de déstockage d’échantillons biologiques
Après réception de l’avis favorable du COS, adresser par email les éléments suivants à biotheque@marseille.fnclcc.fr

-    la lettre de motivation à l’attention du COS
-    la description du projet de recherche
-    la description des échantillons nécessaires à la réalisation du projet scientifique
-    
Dans le cas des demandes internes à l’IPC : la demande de déstockage validée est faxée au demandeur pour l’informer de la disponibilité des échantillons.

3.    Publication

Afin d’établir les rapports d’activité de la Biothèque, tous les chercheurs s’engagent à mentionner dans leurs communications scientifiques que les échantillons utilisés pour leurs travaux de recherche proviennent de collections d’échantillons biologiques hébergées par le Centre de Ressources Biologiques de l’Institut Paoli-Calmettes et que le Centre de Ressources Biologiques a obtenu le consentement des patients.

« Samples of human origin and associated data were obtained from the IPC / CRCM  Tumour Bank, that operates under authorization # AC-2007-33 granted by the French Ministry of Research (Ministère de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur). Prior to scientific use of samples and data, patients were appropriately informed and asked to consent in writing, in compliance with French and European regulations. The project was approved by the IPC Institutional Review Board (Comité d’Orientation Stratégique, COS) ».

Responsable et contact : Pr Christian Chabannon
Coordinateurs Biothèque : Didier Bechlian et Lise-Marie Billard-daufresne (contact mail général)

Date de création : 2000

Autorisation d’activité accordée par le Ministère de la Recherche : AC-2007-33 (IPC) - Certification ISO9001 depuis 2008 par le Bureau Veritas Certification

Site : IPC

Équipe (IPC et autres) : 1 docteur en médecine,  2 coordinateurs biothèque, 5 techniciens, 1 secrétaire, encadrement médico-technique