Actualité


Brice Chanez reçoit le prix Claude Jacquillat à l'occasion de l'édition 2018 de l'IFODS

Catégorie : Distinctions, Recherche et essais cliniques , IPC à la une, Info patient, Cancers hématologiques, Autres tumeurs solides, Tumeurs neuro-endocrines, Tumeurs endocrines, Sarcomes et autres tumeurs conjonctives, Cancers ORL

Le vendredi 15 juin Brice Chanez, MD, PhD de Marseille a reçu le prix Claude Jacquillat à l'occasion de l'IFODS qui s'est tenue à Paris du 13 au 15 juin. 

 

brice-chanez-laureat-prix-claude-jonquillat-2018.PNG
Présentation du Lauréat

Brice Chanez est interne en Oncologie Médicale à Marseille depuis 2011.

Par le biais du Pr Goncalves (IPC-CRCM), il rejoint en 2013 l'équipe du Dr Ali Badache du CRCM pour étudier le rôle des anti microtubules et notamment l'éribuline, sur la migration des cellules tumorales mammaires.

 

Puis, avec le soutien de l'IPC et de la FRM, il a initié une thèse de science sur un projet étudiant le rôle de ces mêmes microtubules dans l'invasion tumorale mammaire par le biais de protrusions micrométriques cellulaires appelées invadopodes. Au cours de cette thèse il a identifié des protéines régulant à la fois les microtubules et les invadopodes par des approches de biologie cellulaire. 

 

Ces résultats lui ont permis de soutenir sa thèse de science " Les protéines associées aux microtubules participent à la régulation de la migration tumorale et à la dégradation de la matrice par les cellules cancéreuses"  le 18 mai dernier au CRCM.

 

Actuellement, Brice Chanez poursuit son internat jusqu'en novembre 2019. 

Ses aspirations: "Continuer à coupler mon activité clinique et de recherche translationelle et développer de nouvelle stratégies basées sur la biologie des tumeurs".

 

 

Présentation du prix Claude Jacquillat

Cette distinction prestigieuse porte le nom de l'un des pères de la cancérologie moderne Française.  Claude jacquillat  qui a favorisé, entre autre, le développement de la chimiothérapie néoadjuvante dans le cancer du sein  et il a fondé les services d'oncologie médicale de l'hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris.

Ce prix est décerné à l'occasion de l'IFODS (International and French Oncology Days) par le Pr Spano (APHP) qui, depuis deux ans, récompense les travaux novateurs d'internes/jeunes médecins ayant récemment publié un article original.

 

Ce prix est soutenu par la famille du Pr Jacquillat qui contribue activement à le faire perdurer en collaboration avec l'industrie pharmaceutique.

A noter que l'an dernier, le récipiendaire était le Dr Philippe Rochigneux,  ancien interne à APHM-IPC (actuellement en thèse de science à Los Angeles)  pour son état des lieux sur la chimiothérapie en fin de vie au niveau Français.