Jean Paul Borg, PharmD, PhD

Directeur du Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille (CRCM)

Jean-Paul Borg est également Directeur Scientifique de l'Institut Paoli-Calmettes.

Il est responsable de l'équipe du CRCM “Polarité cellulaire, signalisation et cancer” et, depuis 2006, professeur en biologie cellulaire au sein d'Aix-Marseille Université à la Faculté de Pharmacie.

Questions à Jean-Paul Borg, Directeur du CRCM

Nouveau bâtiment du CRCM

Un bâtiment exclusivement dédié à la recherche, l’arrivée de nouvelles équipes, une profonde réorganisation de l’ensemble des activités de recherche... quels sont les enjeux associés à cette restructuration ?

Ces vingt dernières années grâce aux progrès de l’imagerie, de la biologie moléculaire et de la génomique, les chercheurs ont identifié de nombreux antigènes tumoraux, disséqué quelques-unes des cascades moléculaires qui conduisent à la transformation tumorale ou à l’activation de nos cellules immunitaires, mis à jour les mécanismes de la tolérance, établi le profil génétique de nombreuses tumeurs… Ces découvertes ont ouvert la voie à une nouvelle classification des cancers, des médicaments ciblés comme les inhibiteurs de tyrosine kinase ou les anticorps monoclonaux et plus largement, à des traitements individualisés, fruits de décisions biologiquement plus rationnelles.

Comme en témoignent le nombre et la qualité des découvertes, des brevets et des études cliniques conduites au sein de l’Institut Paoli-Calmettes, le centre régional de lutte contre le cancer est à la pointe de cette révolution scientifique et médicale.

Néanmoins, le cancer reste une maladie complexe et multifactorielle et les besoins médicaux sont encore considérables.  Notre objectif, c’est de faire mieux et plus vite : d’accélérer la découverte de nouvelles cibles diagnostiques et thérapeutiques, plus efficaces et adaptées au profil du patient, de permettre au malade d’accéder le plus rapidement possible aux bénéfices de ces innovations et en retour, d’améliorer nos connaissances sur les mécanismes de la maladie et la biologie de ces nouveaux traitements par des observations cliniques et l’analyse d’échantillons biologiques.

Un continuum entre biologie et clinique

Bien sûr, la force de l'alliance entre CRCM et IPC c’est son excellence scientifique et médicale et ses technologies de pointe mais c’est aussi ce questionnement permanent et cette culture collaborative qui rendent possible ce va et vient continu entre biologie et clinique.

La réorganisation de nos activités de recherche vise à rapprocher encore davantage tous les acteurs qui contribuent aux avancées de notre discipline :

les découvreurs des équipes Inserm, CNRS et des personnels de l'Université Aix-Marseille de cibles de la recherche fondamentale, les spécialistes de la recherche translationnelle qui orientent ces découvertes vers des applications, les oncologues et le personnel soignant qui évaluent l ‘efficacité et la sécurité en clinique de ces nouveaux traitements et de mettre à leur service les 80 000 échantillons de notre tumorothèque et le meilleur des technologies et des ingénieries.

Si l’on veut faire progresser nos connaissances en cancérologie, il faut absolument que la recherche soit partie prenante de l’activité de soins.

D’abord parce que les recherches de l’IPC partent avant tout des besoins de l’oncologue et de son patient mais aussi parce que la façon dont ce dernier réagit au traitement est très riche d’enseignements pour le chercheur qu’il soit clinicien, fondamentaliste ou plus orienté vers l’applicatif. Ainsi, lorsque un malade résiste au traitement, le chercheur explore très vite les particularités biologiques de sa tumeur pour identifier un éventuel biomarqueur associé à cette résistance. Une fois validé, ce biomarqueur sera utilisé par l’oncologue pour stratifier ses patients et réserver ce traitement aux seuls malades qui pourront en tirer bénéfice.

Transversalité

Notre vision transversale et pluridisciplinaire de la recherche sur le cancer se réalise dans le développement de projets scientifiques explorant des stigmates fondamentaux de la tumorigenèse sur un plan moléculaire et fonctionnel dans des modèles expérimentaux intégrés en les traduisant en hypothèses diagnostiques et thérapeutiques dans les pathologies phares de l’hôpital.

Pluridisciplinarité

Notre pluridisciplinarité conceptuelle et expérimentale est soutenue par les plateformes technologiques du CRCM et les plateformes (pré)cliniques de l’Institut Paoli-Calmettes, extrêmement bien développées.

Elle permet la réalisation de programmes fondamentaux mais également de programmes de Recherche & Développement académiques en étroite collaboration avec des industries pharmaceutiques et de biotechnologie.

Enseignement

Notre Centre est également un lieu de formation et d’enseignement affilié à Aix-Marseille Université accueillant chaque année chercheurs et étudiants de toute nationalité au sein des équipes de recherche et des plateformes technologiques et (pré)cliniques.

Nos cycles de conférence internes et externes sont également d’excellentes opportunités d’échanges scientifiques et de formation permettant aux membres du CRCM, juniors et séniors, de partager leur vision scientifique.