Facteurs Épigénétiques dans l’Hématopoïèse Normale et Pathologique

En bref

Les Protéines de Polycomb définissent une famille de protéines de chromatine qui est importante dans le contrôle de la prolifération des cellules et la cancérogenèse. Des défauts de fonctionnement de ces protéines sont directement liés à des dérégulations des cellules du sang et on suspecte que certains facteurs qui interagissent avec ces complexes modulent leur activité. Nos programmes de recherche visent à caractériser et à comprendre ces interactions et leur implication dans le développement normal et leucémique.

Nos travaux vont apporter des informations sur comment est régulée l’hématopoïèse et nous permettra d’envisager comment manipuler ces régulateurs dans l’optique de développement de nouveaux traitements thérapeutiques.

En détail

Le laboratoire s’intéresse aux mécanismes impliqués dans la détermination de la différenciation cellulaire dans les cellules souches hématopoïétiques (CSH), dans les cellules différenciées et dans les cellules leucémiques. 

Notre objectif principal est de comprendre comment des facteurs de transcription séquence-spécifique interagissent avec les complexes polycomb (PcG)  et comment ces interactions affectent la différenciation et la transformation cellulaires par répression ou activation d’un programme (épi)génétique.

Les approches expérimentales sont les suivantes :

Caractérisation du recrutement des protéines PcG  à la chromatine

En combinant des approches génomiques à grande échelle avec des stratégies d’inactivation génique dans des cellules murines ou humaines, nous disséquons le mécanisme de recrutement des protéines PcG à la chromatine.  

Signature épigénétique et CSH

Nous générons et analysons des modèles murins modifiés génétiquement pour étudier le rôle des protéines PcG et leurs marques épigénétiques dans les CSH. Nous avons démontré que le facteur de transcription PLZF interagit avec et recrute le complexe PcG PRC1 et nous analysons les mécanismes d’action de PLZF dans sa fonction de régulateur épigénétique. Une des questions qui guide notre travail  est de comprendre comment le processus de dynamique de recrutement des PRC affecte les propriétés des CSH.

 Identification et caractérisation de nouvelles cibles thérapeutiques des Leucémies Aiguës Myéloïdes  (LAM)

Nous cherchons à mettre en évidence des signatures transcriptomiques et épigénétiques dans des cohortes de patients de LAM reflétant un dysfonctionnement des protéines de PcG. L’exploitation de ces signatures va permettre de définir des mécanismes originaux de mauvais adressage de complexes PcG associés au phénotype leucémique et d’identifier de nouveaux loci oncogéniques et/ou suppresseurs de tumeur, dérégulés dans les leucémies.

 

Roles des PRC dans l'hématopoïèse ?

L'équipe

De gauche à droite : Nadine Platet, Christelle Vincent-Fabert, Amelle Vandevelde, Christian Chabannon, Mathilde Poplineau, Boris Calmels, Christine Chevalier, Estelle Duprez, Myriam Koubi

A propos du Chef d'équipe

Estelle Duprez

Parcours

Education:

1995-PhD from Paris XI. 2008-HDR from Aix-Marseille-University

Academic appointments:

1992-1995 PhD fellow, INSERM U-301 Hôpital St Louis, Paris.
1996-1997 Postdoctoral fellow, Paul Freemont lab ICRF, London.
1998-1999-Researcher (CR2) CNRS, INSERM U-496, Hopital Saint-Louis, Paris.
1999-2002-Visiting fellow Dan Tenen lab, Harvard Institute of Medicine, Boston, USA.
2003-2009-Reseacher (CR1) Michael Sieweke lab. CIML, Marseille Luminy.

Principales réalisations

  • SUMO-1 modification of the acute promyelocytic leukemia protein PML: Implications for nuclear localisation. Duprez, E., Saurin, A.J., Desterro, J., Lallemand-Breitenbach, V., Howe, K., Boddy, M.N., Solomon, E. de The, H., Hay, R.T., Freemont, P.S. J. Cell Sci., 112: 381-93 (1999).
  • C/EBPbeta: a major PML/RARA responsive gene in retinoic acid-induced differentiation of APL cells. Duprez, E*. Wagner K., Koch, H., Tenen, DG. EMBO J., 22 (21) 5806-5816 (2003)* Corresponding author
  • The PRC1 Polycomb group complex interacts with PLZF/RARA to mediate leukemic transformation. Boukarabila H, Saurin A, Batsché E, Mossadegh N, Otte A, Pradel J, Muchardt C, Sieweke M, Duprez E. Genes Dev, 23: 1195-1206 (2009).