News


Prévention et prise en charge des adictions en cancérologie

Category: IPC Press Releases

Création du groupe onco-addiction pour la prévention et la prise en charge des addictions en cancérologie

Paris - le 31 mai 2018 – Alors que le tabagisme marque enfin un recul dans notre pays, Unicancer annonce à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le tabac le lancement du groupe onco-addiction. Ce groupe est constitué de professionnels (tabacologues, addictologues, psychologues, cancérologues…) de l’ensemble des Centres de lutte contre le cancer (CLCC). Il a pour missions de mener des actions autour du soin, de l’éducation et de la recherche pour la prévention et la prise en charge des addictions en cancérologie au service des patients, de leur entourage et des personnels des Centres.

Le groupe onco-addiction s’est déjà fixé plusieurs pistes prioritaires de travail. Quatre chantiers prioritaires ont été lancés dès la création du groupe en mars 2018 :

  •  "Prise en charge et recommandations", coordonné par Emilie Beulque (chirurgien ORL – Institut de Cancérologie de Lorraine) dont la mission sera d'élaborer des recommandations de bonnes pratiques spécifiques à la cancérologie, basées sur des données probantes, et de soutenir leur généralisation dans tous les Centres.
  •  "Hôpital sans tabac" coordonné par Marion Mourgues (tabacologue – Institut du Cancer Montpellier) dont la mission sera l’accompagnement des CLCC au déploiement d’une politique de lieu sans tabac.
  •  "Formation" coordonné par Dominique Triviaux (addictologue – Centre Léon-Bérard) dont la mission sera de promouvoir la sensibilisation et la formation des personnels des CLCC pour une prise en charge multidisciplinaire spécifique en cancérologie.
  •  "Recherche" coordonné par Marion Barrault-Couchouron (Psychologue addictologue - Institut Bergonié) dont la mission sera de promouvoir la recherche interventionnelle en onco-addiction et favoriser les études multicentriques ouvertes à d’autres structures.

La création du groupe onco-addiction est une première en France et au niveau international. « Alors que la politique nationale de santé s’oriente fortement vers la prévention, la création du groupe onco-addcition est un enjeu important pour marquer l’engagement des professionnels des CLCC dans ce domaine et notamment la prévention du tabagisme » précise Christine Lasset, professeur de santé publique et responsable du dispositif addictologie au Centre Léon Bérard. « La création du groupe s’inscrit dans le cadre du Plan Cancer pour donner à chacun les moyens de réduire les risques liés aux addictions », rappelle Anne Stoebner, Présidente du groupe et médecin addictologue à l’Institut du cancer de Montpellier.

 

A propos d’Unicancer

Unicancer est l’unique réseau hospitalier français dédié à 100 % à la lutte contre le cancer et la seule fédération hospitalière nationale dédiée à la cancérologie. Elle réunit 18 Centres de lutte contre le cancer (CLCC), établissements de santé privés à but non lucratif, répartis sur 20 sites hospitaliers en France. Les CLCC prennent en charge plus de 516 000* patients par an (en court-séjour, HAD et actes externes).

Unicancer est aussi le premier promoteur académique d'essais cliniques, en oncologie, à l'échelle européenne.

Reconnu comme leader de la recherche en France, le réseau Unicancer bénéficie d’une réputation mondiale avec la production d’un tiers des publications internationales en oncologie (source : étude bibliométrique/ Thomson Reuters). Au total 569 essais cliniques (inclusions ou suivis) sont promus en 2017 par le réseau Unicancer, plus de 15% des patients des CLCC sont inclus dans les essais cliniques et plus de la moitié des PHRC dévolus aux CLCC.

 

Les 18 Centres de lutte contre le cancer du réseau Unicancer : Centre Antoine Lacassagne (Nice), Centre Eugène Marquis (Rennes), Centre François Baclesse (Caen), Centre Georges-François Leclerc (Dijon), Centre Henri Becquerel (Rouen), Centre Jean Perrin (Clermont-Ferrand), Centre Léon Bérard (Lyon), Centre Oscar Lambret (Lille), Centre Paul Strauss (Strasbourg), Institut Bergonié (Bordeaux), Institut de Cancérologie de Lorraine – Alexis Vautrin (Nancy), Institut de Cancérologie de l’Ouest (Angers, Nantes), Institut Curie (Paris, Orsay, Saint-Cloud), Institut Jean Godinot (Reims), Institut Paoli-Calmettes (Marseille), Institut régional du Cancer de Montpellier – Val d’Aurelle, Institut universitaire du cancer de Toulouse – Oncopole (IUCT), Gustave Roussy (Villejuif).

 

Retrouvez le communiqué de presse ici.