Actualité


Le plus grand congrès mondial de chirurgie robotique en urologie à Marseille

Catégorie : Communiqués de presse IPC, Vidéos, Vidéos "L'institut", Vidéos "Cancer et soins", Vidéos "Recherche", Vidéos "Enseignement et formation", IPC à la une, Séminaires externes, Conférences

Du 05 au 07 septembre se tiendra au parc Chanot de Marseille le plus grand congrès mondial de chirurgie robotique en urologie

Marseille, le 5 septembre 2018

Venant assister aux démonstrations live des plus grands experts mondiaux en chirurgie robotique appliquée à l’urologie, ce sont près de 700 participants, urologues, chirurgiens, qui sont attendus à compter du 5 septembre.

Co-organisé par l’ERUS (European Association of Urology Robotic Urology Section) et l’Institut Paoli-Calmettes (IPC), en partenariat avec les 2 services d’urologie de l’AP-HM, cette 15ème édition vise à partager les bonnes pratiques, notamment à travers les retransmissions en direct et en 3D afin que le public ait le même aperçu que les chirurgiens qui opéreront à l’IPC ou à l'Hôpital Nord.

Les participants au Congrès pourront interagir avec les experts pendant les interventions pour demander explications et détails, une occasion pour eux d’améliorer leur technique chirurgicale sur des cas qui font partie de la pratique quotidienne d’un urologue. "Le plus de ce congrès, c'est l’échange entre l'audience et les chirurgiens."

Sur la vingtaine d’interventions programmées, la plupart auront lieu à l’IPC. « La chirurgie carcinologique des cancers du rein, de la vessie et de la prostate sera à l’honneur mais aussi  la chirurgie fonctionnelle », commente le Dr Jochen Walz, chirurgien urologue à l’IPC, qui réalisera certaines de ces interventions. Les patients, bien sûr volontaires, sont des patients de la région.

Après Bilbao ou Milan, Marseille a été choisie pour la quinzième édition de ce prestigieux Congrès, grâce à ses plateaux techniques et ses spécialistes " Nous avons la chance à Marseille de posséder plusieurs robots, commente le Dr Walz, deux à l'IPC et un à l'Hôpital Nord. Cette technique de soin est bénéfique pour le patient, moins douloureuse, avec des suites opératoires moins complexes et donc des séjours moins longs.

D’autant plus que le sujet mis à l’honneur cette année sera la réhabilitation améliorée après chirurgie (RAAC), soit de nouvelles approches de prise en charge du patient qui changent radicalement l'impact de la chirurgie sur lui et facilite la reprise de son autonomie. " Ces pratiques sont maintenant en routine à l’IPC et à l’AP-HM. Le but est de partager ces approches, pour accélérer le retour à la vie quotidienne du patient." 

En 2017, l’IPC a accueilli 1 145 patients pour la prise en charge d’un cancer urologique et de l’appareil génital masculin. 164 interventions chirurgicales ont été effectuées par robot assisté.

L’équipe est composée de 4 chirurgiens spécialisés en urologie.

Grâce au soutien du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, l’AP-HM s’est équipée en 2013 du robot de dernière génération Da Vinci Si HD ®. Aujourd’hui plus de 1 000 patients ont été opérés à l’Hôpital Nord grâce à cette technique mini-invasive et d’une très grande précision dans le cas de chirurgies complexes.

L’AP-HM avec ses 2 services d’urologie universitaires Hôpital Nord (Pr Dominique Rossi et Pr Cyrille Bastide), et hôpital de la Conception (Pr Eric Lechevallier et Pr Gilles Karsenty) assure la prise en charge de toutes les pathologies urologiques et en particulier celle des malades atteints de cancers urologiques.

 

 Téléchargez le communiqué de presse (PDF)


A propos de l’IPC

Certifié par la Haute Autorité de Santé (HAS) en 2015 niveau A, sans remarque, et membre du groupe UNICANCER, l’IPC rassemble 1 550 chercheurs et personnels médicaux et non médicaux, engagés dans la prise en charge globale de l’ensemble des pathologies cancéreuses : recherche, soins médicaux et de support, enseignement et formation. L’IPC a réalisé plus de 100 000 consultations et accueilli plus de 10 200 nouveaux patients en 2017. La prise en charge à l’IPC s’effectue exclusivement sur la base des tarifs de la sécurité sociale, et les dépassements d’honoraires ne sont pas pratiqués dans l’établissement. Régi par les articles L6162-1 à 13 du Code de la Santé publique, l’Institut Paoli-Calmettes est habilité à recevoir des dons et legs.

Pour plus d’informations : www.institutpaolicalmettes.fr

 

A propos de l’AP-HM

Avec 4 hôpitaux et 3 400 lits, l’Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille (AP-HM) est le 3ème Centre Hospitalier Universitaire de France. C’est aussi le premier employeur de la région, avec plus de 12 000 salariés et près de 2 000 médecins. Ses missions  sont le soin, la formation, la recherche ainsi que la prévention et l’éducation à la santé. Ses établissements offrent toute la gamme des spécialités, du soin de proximité aux traitements de pointe de pathologies complexes et rares, pour adultes et enfants. Chaque année, l’AP-HM accueille 200 000 personnes aux urgences et 125 000 en hospitalisation. Elle réalise 70 000 interventions, 900 000 consultations et 5 500 naissances.

En savoir plus : www.ap-hm.fr