Actualité


DEMOCRATIE SANITAIRE : Premier débat public à l'IPC sur le coût des médicaments innovants le 28 janvier 2016

Catégorie : IPC à la une, Communiqués de presse IPC, Informations institutionnelles , Qualité des soins et droits des patients

Le premier débat public organisé par l’IPC aura lieu le jeudi 28 janvier prochain à IPC2 (auditorium) et sera retransmis en direct. 

> Retransmission en direct du débat public

 

Vous pouvez aussi participer au débat, avant, pendant et après, en tweetant : #LDPipc (pour Les Débats Publics IPC) ou #CoûtMédicamentsInnovants

> Suivez-nous sur Twitter

 

Favoriser une approche de patient co-acteur de ses soins 

La démocratie sanitaire est l’affaire de tous. Développer la concertation publique, améliorer la participation, promouvoir les droits individuels et collectifs des usagers engagent chaque acteur de santé. Depuis la création du comité de patients en 1998, l’IPC poursuit un engagement volontariste en faveur de cette participation. Dans cette continuité l’Institut impulse aujourd’hui des débats publics, espaces d’échanges démocratiques autour d’un sujet crucial de la lutte contre le cancer, outils de citoyenneté active au sein de notre établissement, en associant les parties prenantes.

Pourquoi débattre ?

La réalisation de débats publics doit contribuer à un meilleur éclairage des nombreuses questions soulevées par la rencontre avec le cancer. L’objectif parait modeste et tient en un mot : débattre.

Le but de tels débats sur le cancer n’est donc pas de chercher un consensus entre participants mais plutôt de permettre et stimuler l’expression de toutes les parties prenantes au-delà de la position des experts du sujet. Le respect des positions, l’écoute de points de vue éventuellement contradictoires, font partie des valeurs apportées par le débat démocratique. 

La réflexion collective doit permettre à chacun de progresser dans la connaissance, mais pourra aussi influencer des attitudes ou actions ultérieures. Le débat démocratique autour de questions concrètes, favorisera le progrès dans « l’autonomie » des patients face aux questions de vie posées par la maladie qu’ils subissent.

Comment s’organisent les débats publics ?

L’ambition affichée par ce débat public entre les parties prenantes dans le respect des règles démocratiques, suppose de s’inscrire dans la logique des 3 grands principes formalisés par l’instance précisément dédiée, la Commission nationale du Débat public (CNDP) :

Transparence, argumentation, équivalence de traitement.

Le débat se tiendra dans l’auditorium d’IPC2, « sur le terrain de la vraie vie », sur invitation. L’intégralité de la journée sera filmée, enregistrée et diffusée sur le web via le site de l’IPC, et accessible en VOD ensuite.

Le coût des médicaments innovants en cancérologie

L’accès à l’innovation en cancérologie est un sujet qui mobilise aujourd’hui tous les acteurs de la santé : patients, soignants, associations, producteurs de biens, régulateurs, payeurs… Tous les acteurs de la santé sont concernés par l’accélération de la course à l’innovation et l’explosion des coûts que l’on observe depuis une dizaine d’années.

De nombreuses  nouvelles molécules de chimiothérapie ont été mises sur le marché entre 2000 et 2010 dont la majorité est de la classe des « biothérapies » et/ou des thérapies ciblées. Au cours de la même période, le coût des traitements anti-cancéreux a pratiquement doublé et cette évolution a tendance à s’accélérer, voire à s’aggraver.

Le coût des médicaments innovants en cancérologie est une question incontournable qui a besoin d’être débattue en toute transparence. Seule une action collective, une prise de conscience de tous les acteurs permettra de maintenir l’accès aux médicaments innovants.

Ouvrir le débat comme nous essayons de le faire, c’est aussi faire appel à l’intelligence collective, à la voie de la co-construction pour élaborer les solutions de demain. Ce problème peut trouver sa résolution à une plus grande échelle, mais c’est à partir de débats des acteurs de terrain que les solutions impliquant le quotidien des patients doivent être expérimentées.

> Voir le site Débats publics de l'IPC

 

Informations et inscriptions

Elisabeth Belarbi

communication(at)ipc.unicancer(dot)fr 

04 91 22 37 48